La salle de bain zéro déchet

20200803-121544

C'est dans la salle de bain que l'aventure zéro déchet commence la plupart du temps. En effet pour une femme, la salle de bain peut vite devenir le temple de la consommation: produits de beauté et cosmétiques, accessoires etc. En plus des déchets qu'ils génèrent, tous ces produits sont souvent bourrés de perturbateurs endocriniens et autres substances nocives pour nous et pour l'environnement. Il suffit de jeter un oeil aux listes d'ingrédients de nos produits: tous les noms compliqués que vous ne comprenez pas ne sont généralement pas bons.

La première chose hyper simple à remplacer, ce sont les cotons jetables. Un femme en jettent des quantités considérables pour un usage unique. Vous voyez en photo un exemplaire de ce à quoi ressemble sa version lavable réutilisable presque à l'infini. Si vous en achetez neuf, préférez les matières biologiques ou recyclées. Ce modèle vous plaît, cest par ici.

Ensuite il faut s'attaquer aux produits et là c'est plus compliqué car tout dépend de chaque nature de peau, de cheveux ou dentaire. Pour ma part, il m'a fallu ces deux ans pour trouver un juste équilibre dans ma salle de bain. J'ai testé beaucoup de produits et de marques différentes (j'ai donné sur GEEV chaque fois que ça ne me convenait pas, cette appli est géniale!).

Dans le détail:

J'utilise deux dentifrices car j'ai les dents sensibles et étant fumeuse (je sais c'est mal) mes dents se tâchent. Ils me conviennent bien à part qu'après 33 ans de dentrifrice conventionnel, la mousse et l'haleine fraîche me manquent un peu. Ce sont des dentifrices solides, ils ne moussent pas et ont peu d'odeur. Il suffit de mouiller la brosse à dent et de frotter dessus pour récupérer de la matière. J'utilise une brosse à dent en plastique recyclé à laquelle on ne change que la tête.

Pour le visage, j'ai un nettoyant solide exfoliant et une huile solide. J'alterne avec deux autres produits bio mais pas zéro déchet. Je les utilise peu car au quotidien, me maquillant rarement, je me rince juste le visage à l'eau matin et soir. Ce qui me manque le plus, ce sont les patchs pour les points noirs. Je n'ai pas encore trouvé d'alternative satisfaisante (ce n'est pas faute d'avoir fait des tests improbables). Je vais tester bientôt une recette de démaquillant biphasé, je vous montrerai en vidéo ici ou sur la chaîne youtube "Ainsi murmure la terre".

Pour le corps, j'utilisais un gel douche solide (que je vais finir évidemment) mais notre biocoop a mis en place gel douche et shampoing en vrac. Je l'attendais depuis si longtemps, c'est soulagement car je n'ai pas trouvé d'alternative qui me convienne vraiment au long cours. J'utilise un shampoing solide qui est top car il mousse beaucoup et s'applique facilement mais mes cheveux n'apprécient pas trop et semblent déshydratés après les shampoings.  J'avais trouvé pour le corps savon ou gel douche solide mais c'est bien plus long qu'avec un gel douche liquide et honnêtement, le matin à 6h avant le travail j'avais souvent la flemme de perdre 5 min à me frotter partout... Je vais finir mes produits solides et utiliser ensuite la version vrac liquide. 

Quand je ne peux pas éviter d'acheter un produit emballé ou en bouteille, je privilégie au maximum les contenants en verre et le marché de la seconde main. Il faut garder à l'esprit qu'on peut tout trouver NEUF à moins de la moitié du prix d'origine la plupart du temps. Rien que ça, ça motive non?

Et vous, à quoi ressemble votre salle de bain zéro déchet? Qu'est ce qui vous rebute ou que vous avez adopté de suite?

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7j / 7 !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,