Transition capillaire, kezako??

shampoing karité miel coco

  Les produits lavants et les soins cosmétiques sont une source de déchets importante car ces derniers sont de plusieurs ordres : d’abord bien sûr les déchets d’emballage, recyclables certes la plupart du temps, malgré tout ça reste un déchet plastique ; puis le déchet invisible qui pollue notre santé et les eaux, j’ai nommé les produits chimiques qui entrent dans leurs compositions (perturbateurs endocriniens, cancérigènes ou controversés).

Cependant, quand on s’attelle à trouver des équivalents zéro déchet à nos produits chouchou, les choses se compliquent. Entre le dentifrice qui ne mousse, la crème solide est bien certes mais pas anti-âge… bref c’est un processus long jalonné d’expériences, vous l’avez bien compris !

Pour ce qui est des cheveux, on va évidemment chercher un shampoing solide qui corresponde aux caractéristiques de notre crinière : normaux, gras etc. On lit bien la composition, on choisit un produit artisanal issu d’une savonnerie, si possible du coin. Enfin on trouve la perle rare ! Tellement hâte de l’essayer !! Et là, patatras ! La catastrophe : les cheveux sont archi secs genre crin de cheval, ou au contraire ne semblent pas lavés. Ça ne va pas du tout ! On se dit spontanément que c’est le shampoing qui ne convient pas et au fond on se dit qu’on n’est pas sorti du sable (un peu nostalgique du flacon acheté habituellement en grande surface).

Pas d’inquiétude, tout ça est normal ! Je vous explique tout ça !

En fait, avec les shampoings liquides de grandes surfaces non bio, vous abreuvez vos cheveux de certaines molécules telles que les silicones. Ils ont pour effet de combler les brèches des cheveux, ce qui leur rend un aspect lisse, brillant mais seulement en apparence puisque le silicone ne répare pas en profondeur le cheveu. Et donc, vous me voyez venir, si on arrête ces produits, on retrouve la vraie nature de nos cheveux et même on se rend compte des dégâts causés par les produits industriels qui vendent que du rêve en fait puisque dans le fond vos cheveux ne se portent pas bien.

Du coup, votre malheureux shampoing solide tout neuf n’est pas à blâmer ! Oufff !!

Cela dit, vous allez entrer dans une phase pas sympa d’environ un mois pendant laquelle vous allez prendre soin de vos cheveux afin de réellement les réparer. On va pas se mentir, pendant cette période, votre chevelure ne sera pas au top : bonjour frisottis, nœuds, fourches. La transition capillaire commence ici !

Afin de faciliter ce passage au naturel, vous pouvez faire une étape en passant par les shampoings bio. Ils aideront vos cheveux à passer le cap en douceur.

Si comme moi, vous êtes impatients et passez direct au shampoing solide, la meilleure et la plus simple alternative pour aider vos cheveux à se réparer reste de couper. Dites-vous que c’est peut-être l’occasion de faire un don à une association :) 

Vous pouvez aussi choisir des soins qui complèteront le shampoing, le temps que vos cheveux retrouvent leur beauté: des bains d’huile avant shampoing, huile de coco par exemple (honnêtement, faites avec ce que vous avez dans la cuisine). Il faut être patient, vos cheveux se répareront petit à petit. On se rend compte d’une chose : pas d’effet instantané en fait, il faut des soins et du temps, comme pour tout ! Vous pouvez aussi investir dans un après-shampoing solide. Pour ma part, j’ai testé car il y 1 an, mes cheveux, c’était la cata (crinière de cheval et tout le bazar !). C’est vrai que ça nourrit bien les cheveux mais ça vous en arrache au passage ! Ma fille ne peut clairement pas le voir en peinture et moi je l’ai peu utilisé et maintenant je n’ai plus besoin.

J’ai aussi arrêté de me colorer les cheveux il y a 8 mois environ et ça a aussi sûrement un impact sur l’état de mes cheveux. A 34 ans, j’ai enfin décidé d’accepter ma chevelure blanchie ! Je vous y encourage, c’est très satisfaisant, cela dit en passant ! Aujourd’hui, j’utilise simplement mon shampoing solide (dispo sur la boutique en ligne). En ce moment, c’est un peu pénible je dois les laver 1 jour sur 2 mais ça peut varier en fonction de la saison, de la période du cycle : vos cheveux vivent avec vous, prenez-en soin naturellement !

Des astuces à nous partager ? Des questions ? Rdv en commentaires !

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Service client
À vos côtés 7j / 7 !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,